Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-includes/functions.php on line 5831
[J-4] Citoyens VS Sargasses

[J-4] Citoyens VS Sargasses


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-content/plugins/wp-social-sharing/includes/class-public.php on line 81

Comme nous l’avons vu, la communauté scientifique française se mobilise à travers l’Expédition Sargasses pour étudier les causes des échouages massifs des Sargasses aux Antilles, qui posent depuis 2011 de graves problèmes sanitaires, écologiques et économiques. Mais ils ne sont pas les seuls…

Suite aux épisodes annuels d’invasion des algues brunes, de plus en plus de citoyens antillais, d’élus, de journalistes et de scientifiques se sont penchés sur la question et ont tiré la sonnette d’alarme.  Des projets de valorisation ont même vu le jour afin de transformer les Sargasses en une matière « utile » , mais c’est un travail de longue haleine et on se demande encore s’il pourrait exister des risques pour la santé humaine.

D’autres tentent au contraire de les traquer avant leur échouage. Ainsi, la presse relatait, le 28 avril 2016, cet exemple d’initiative locale qui détonne : « Des lycéens traquent les Sargasses grâce aux satellites ! ». Drôle d’idée que de chercher des algues depuis le ciel ! C’est pourtant dans le but de surveiller l’invasion et d’étudier la migration de l’algue brune que des lycéens de 1ère S, issus du Club Sentinelle du Lycée Port-Louis (Guadeloupe), se sont mobilisés. Ils ont ainsi rassemblé des images des satellites Landsat 8 (NASA) et Sentinel 2A (ESA) obtenues en ligne, et analysé leurs bandes spectrales pour détecter les Sargasses. Ceci est une belle illustration de l’implication des antillais pour comprendre le phénomène, et une superbe initiative que les scientifiques « Sargassiens » membres de l’expédition saluent !

Mais ce n’est évidemment pas suffisant pour saisir la globalité de la problématique. C’est donc face à un manque de réponses et sous l’impulsion de ces initiatives citoyennes que l’équipe de l’Expédition Sargasses se prépare consciencieusement pour mieux comprendre ce fléau et tenter d’y apporter des solutions. Et les techniques de traçages seront les mêmes que celles utilisées par les lycéens ! À bord de l’Antéa, ce sera effectivement le rôle de la post doctorante IRD  Anouck ODY de guider l’équipage et le navire grâce aux images satellites. Rien ne pourra désormais les empêcher de se rendre sur place !

One thought on “[J-4] Citoyens VS Sargasses

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.