Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-includes/functions.php on line 5831
[J- 2] Préparation du matériel

[J- 2] Préparation du matériel


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-content/plugins/wp-social-sharing/includes/class-public.php on line 81

Nouvelle journée d’attente, nouvelle question qui s’offre à nous : avec quoi les scientifiques vont-ils bien pouvoir remplir leurs valises ? Nous ne parlons ici pas de maillot de bain, ni de canne à pêche, mais du matériel qui leur permettra de mener leurs missions à terme. Celles-ci sont d’ailleurs de natures variées : prélèvement de surface et en profondeur, prises de vue, analyses des échantillons, etc. Leur boîte à outils doit donc être adaptée en conséquence.

©IRD RUITTON Sandrine

L’Antéa, formidable navire de l’IRD, pourfendeur des mers, est déjà bien loti et apporte les éléments mécaniques et électroniques nécessaires à une telle entreprise (treuils, sondes, capteurs et GPS). Mais la liste des équipements répondant aux besoins de l’expédition est insuffisante si elle s’arrête à cela.

Pour agir, les scientifiques ont comme meilleur atout la plongée sous-marine accompagnée de tout son attirail. Par ailleurs, une fois sur place, les chercheurs auraient l’air pantois sans outils de prélèvements, ainsi, avant les lunettes de soleil, il leur faut penser impérativement aux bouteilles Niskin, à la rosette de prélèvements…, mais également au matériel de conditionnement pour stocker les échantillons ! N’oublions pas le microscope stéréoscopique sans lequel nous ne pourrions admirer les trouvailles du jour. Il n’y a plus qu’à espérer que tout le contenu veuille bien entrer dans les placards exigus du catamaran !

Les plus malicieux penseront bien évidemment à emmener de quoi se détendre après une longue journée de travail, mais nous ne rentrerons pas dans le détail de leurs effets personnels, c’est au bon plaisir de chacun.  Si tout ceci a éveillé en vous l’océanographe endormi, rendez-vous sur la page dédiée à la présentation de la liste complète du matériel de l’équipage dans la rubrique « Boîte à outils »,  et pour les plus en forme, direction le Quizz  que nous vous avons concocté !

 

Les commentaires sont clos.