Warning: array_key_exists() expects parameter 2 to be array, bool given in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-content/plugins/bluet-keywords-tooltip-generator/advanced/functions.php on line 226
Plongée dans le grand bleu par Dorian Guillemain

Plongée dans le grand bleu par Dorian Guillemain

« Le grand bleu à portée de palmes ! Lorsqu’on m’a parlé de plongée sous des radeaux de Sargasses afin de réaliser des prélèvements et des observations, je m’attendais à voir sous ces petits tapis d’algues brunes, quelques poissons de plus ou moins grandes tailles et éventuellement, avec beaucoup de chance, quelques animaux bien plus grands. Mais alors, ce que j’ai pu observer était bien plus impressionnant. L’ambiance était inoubliable ! Le silence absolu perturbé par le bruit de ma respiration au travers du détendeur. En surface, un tapis qui suivait le mouvement de la houle et qui ne laisse passer les rayons du soleil que lorsque les bulles des plongeurs écartent les algues qui le compose. Le reste de l’horizon était d’un bleu si profond que je me perdais dedans, uniquement en le regardant. Ces conditions envoûtantes provoquaient, d’un côté, une sensation d’apaisement et de liberté.

De l’autre côté, j’imaginais ce que cette masse d’eau de plus de 4000 m de profondeur pouvait abriter et cela provoquait en moi un sentiment de vulnérabilité. Je ressentais également de l’excitation car, à tout moment, je pouvais voir apparaître un habitant des océans bien plus imposant qu’un simple plongeur. Ajouté à cela, d’importants nuages de poissons de toutes tailles, tous plus curieux les uns que les autres. Lors d’une plongée, j’ai eu la surprise d’être enveloppé par un groupe de poissons composé de plusieurs centaines d’individus. Lors de cette rencontre, je me suis laissé emporter à quelques mètres sous le radeau de Sargasses sans trop m’en rendre compte tellement j’étais absorbé par le comportement de ces poissons qui tournoyaient autour de moi.

Entre plongeurs et scientifiques nous parlons souvent du « monde marin » mais cette expérience m’a permis de réaliser que ce milieu est en fait constitué d’une infinité de mondes différents. J’espère sincèrement que lors de nos prochaines observations sous les radeaux, nous aurons la chance de croiser un super-prédateur et ainsi rendre cette mission inoubliable encore plus exceptionnelle. »

Une réaction au sujet de « Plongée dans le grand bleu par Dorian Guillemain »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.