Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-includes/functions.php on line 5831
[JOUR 14] Une belle plongée en perspective mais c’était sans compter sur les imprévus du voyage…

[JOUR 14] Une belle plongée en perspective mais c’était sans compter sur les imprévus du voyage…


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-content/plugins/wp-social-sharing/includes/class-public.php on line 81

Ce matin, une grosse houle a surpris l’équipe, les vagues hautes de 3 à 5 mètres ont beaucoup bougé le bateau ! La traversée de l’Atlantique touche bientôt à sa fin, le navire entame le dernier tiers du voyage ! Pour vous faire une idée du voyage, le trajet est résumé sur la carte.

Aujourd’hui les scientifiques avaient décidé de plonger à proximité d’une bouée océanique anglaise (LAURA). En effet elles agissent souvent comme des DCP (Dispositifs de Concentration de Poissons) et sont donc des points de concentration de vie marine, la plongée promettait d’être belle ! C’est d’ailleurs ce même phénomène qui concentre les poissons autour des radeaux de sargasses. Le bateau progresse donc au milieu des vagues à la recherche de cette fameuse bouée mais toujours rien en vue… Tout le monde donne son hypothèse : « S’est-elle fait emportée par les derniers ouragans ? » ou « A-t-elle été rapatriée  pour un entretien ? ». Nul ne le sait vraiment.

Quoi qu’il en soit, l’équipe espère quand même trouver des radeaux de Sargasses pour se mettre à l’eau et faire une station complète, tout était prévu !

La matinée passe et l’impatience est palpable… Ce n’est qu’en début d’après-midi que les Sargasses ont commencées à faire leur apparition, il était temps, les scientifiques ont observés à la surface des filaments et quelques patchs. Mais la houle est toujours forte, il est impossible de mettre les annexes à l’eau… L’équipe se sert donc du filet Manta pour échantillonner, en le tractant à la surface pour récolter les Sargasses. Tout le monde remercie Natascha qui a accepté cette idée alors qu’en général on évite de mettre ce filet dans les algues par peur de l’endommager. Tout a été réalisé en douceur et cela a fonctionné à merveille ! L’échantillonnage a donc été réalisé avec le filet Manta et les  filets à plancton, suivi des prélèvements d’eau. Les échantillons ont été traités jusqu’à minuit. Epuisée l’équipe était ravie d’avoir terminée la 5ème station complète.

Les commentaires sont clos.