Deprecated: Hook custom_css_loaded is deprecated since version jetpack-13.5! Use WordPress Custom CSS instead. Jetpack ne prend plus en charge le CSS personnalisé. Lisez la documentation WordPress.org pour savoir comment appliquer des styles personnalisés à votre site : https://wordpress.org/documentation/article/styles-overview/#applying-custom-css in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-includes/functions.php on line 6078
[JOUR 7] Les Sargasses ne laissent aucun répit à notre équipe ! – Expéditions Sargasses
[JOUR 7] Les Sargasses ne laissent aucun répit à notre équipe !

[JOUR 7] Les Sargasses ne laissent aucun répit à notre équipe !


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-content/plugins/wp-social-sharing/includes/class-public.php on line 81

La matinée est très calme, Anouck et Thomas sont sur le pont dès 6:00 du matin pour guetter les Sargasses qui peinent à se montrer. Seuls des brins isolés sont présents, pourtant, d’après les photos satellites, le navire ne devrait pas être très loin de patch dense. Patience donc… tout le monde observe, guette, scrute le moindre signe de la présence de ces algues brunes ! A 9:00, ils décident de faire une station microplastique et contaminants puis la densité des sargasses commence à augmenter… L’excitation est à son comble, « tous sur le pont !! » Finalement ils lancent des prélèvements pour une station complète.

Pas de plongée pour le moment car les radeaux sont petits. Du bateau, une partie de l’équipe réalise les prélèvements d’eau et de plancton. L’autre moitié de l’équipe, accompagnée d’épuisettes, embarque sur une annexe pour aller au plus près des Sargasses et faire des prélèvements. La houle est longue et bien marquée, une fois de plus l’équipage mené par Raphaël, le Bosco, fait preuve d’une efficacité redoutable et joue avec les éléments. L’équipe scientifique a ainsi pu réaliser tout son programme de prélèvements. L’après-midi est donc consacrée à la préparation des échantillons et au tri.

 

Le repos n’est pas encore au programme puisqu’à 16:00, alors que les filtrations et le tri ne sont pas terminés, ils tombent sur un gros radeau de Sargasses ! Quelques courageux se mettent à l’eau pour faire des observations à la tombée du jour ! Quelle bonne idée,  l’ambiance est toute particulière : à la fois mystérieuse, car la lumière y est faible et les espèces y trouvent refuge et sont cachées , mais également frénétique avec des poissons en patrouille dans tous les coins ! Le noir s’impose sous les radeaux et à chaque fois que les plongeurs expirent, les bulles écartent les Sargasses et des petits puits de lumière les traversent. Un instant magique dans ce monde sombre et silencieux ! Le retour à bord se fait une fois la nuit tombée.

Une journée bien remplie et pleine d’émotions pour nos scientifiques qui sont heureux d’avoir fait leur deuxième station complète !

Les commentaires sont clos.