Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-includes/functions.php on line 5831
Aurélie, taxonomiste lèvera le voile sur le nombre d’espèces de Sargasses !

Aurélie, taxonomiste lèvera le voile sur le nombre d’espèces de Sargasses !


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/html/sargasses.mio.osupytheas.fr/wp-content/plugins/wp-social-sharing/includes/class-public.php on line 81

La mission touche à sa fin et le travail est tout autre. Il faut conditionner et ramener les échantillons pour analyses. Ensuite, un travail certes fastidieux, mais obligatoire, est la vérification des cahiers de station pour être certain que tout est correctement répertorié ! Ces tâches sont primordiales et le succès du travail scientifique effectué à bord en dépend ! Sans cela aucun résultat ne peut être exploité, validé, publié… Jean nous confie : « Une personne indispensable entre en jeu pour nous, Aurélie BLANFUNÉ ».

Zoom sur la présence d’Aurélie pendant toute la durée de la mission :

« Lors du premier leg, je m’occupais de préparer le rapatriement des échantillons après la mission, de Point-à-Pitre jusqu’à Marseille.

J’ai embarqué pour le deuxième leg. Mon rôle pendant la mission, est de pouvoir déterminer à quelles espèces nous avons affaire lors des échantillonnages grâce à mes compétences en taxonomie des algues. Plongeuse professionnelle, je participe également aux plongées sous les radeaux de Sargasses. Ma mission principale est l’échantillonnage lié directement aux Sargasses pour des analyses ultérieures concernant la taxonomie, la génétique et la phylogénie.

L’hypothèse de la présence de 3 espèces de Sargasses est toujours valide, mais il est important d’attendre les analyses des échantillons pour conclure. En plus de l’échantillonnage, je collecte, regroupe et stocke toutes les mesures prises et les échantillons récoltés pour toutes les manipulations, lors de  chaque station effectuée pendant toute la durée de la mission.

Mais mes tâches ne sont pas restreintes à de l’échantillonnage, tout le monde participe aux manips des autres, il y a une vraie entraide entre les scientifiques embarqués ! »

 

Aurélie triant ses échantillons au labo.
© Hubert BATAILLE
Les commentaires sont clos.